Eh M'dame La Prof

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Firefox

Pour bénéficier d'une lecture agréable sur ce blog,
je vous conseille d'utiliser le navigateur internet Firefox :
firefox.gifTrainer of deer in
approximate English

UK-flag.gif   allemagne-flag.gif

Flux RSS...

  • Flux RSS des articles

Prévenez vos amis

Les mots du blog

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les profs sans avoir à le demander !

PROF le plus beau métier du monde ?

            …Le plus enrichissant ?

                                    …Le plus complexe ?

                                                                 … Le plus polyvalent !


et quoiqu’il arrive, considéré comme un fumiste toujours payé à rien faire !

Samedi 16 mai 6 16 /05 /Mai 10:47
Willy a été exclu la semaine suivante.

Et profenzep ?
humhum profenZR
Qui a disparu si longtemps pour vous donner la fin de l'histoire
(suite à de nombreux problèmes d'abonnement, de connections internet, puis prise par son quotidien....)

Elle est bien débordée par ses changements d'établissements, et surtout leurs différentes mentalités.
Ce qui lui oblige de tout faire en double, les cours, les réunions, les projets, etc.

Je me plais beaucoup dans un  A++, même s'il me demande une énergie folle, car ces élèves là ont une culture, une curiosité, une éducation et les cours avancent très vite, sont beaucoup plus poussés, les projets s'enchaînent, on peut les amener où on veut, il n'y a jamais d'incident, et les parents nous soutiennent (dans tous les sens du terme)...
je sais, c'est un rêve éveillé de tous les instants !

En collège médiocre c'est toujours un peu moins violent que ce que j'ai pu voir par le passé, mais plus insolent, soutenu dans toutes leurs âneries par leurs parents, des équipes souvent démotivées, ou tout le monde vivote sans la moindre exigence. Rares sont les collègues dynamiques car pour pousser des gamins aussi fainéants et blasés de tout, faut une énergie que moi-même je ne trouve plus !
(alors qu'il faut voir l'énergie de mes Mamies (j'adore les appeler ainsi) et moi-même en A++ !)
Je m'y ennuie, c'est inintéressant au possible... par contre, c'est cool... pas de stress là-bas !
Pour un prof qui veut rouiller et peu bosser c'est parfait ! Pour l'administration du reste il en va de même !
Ces gosses sont incapables de se bouger, quoiqu'on leur propose tout n'est que soupires et lamentations, et les rares dynamiques prennent vite le pli de ce que je nomme "le ventre mou".
Tous ces ados un peu potelés, quand pas franchement obèses, écrasés sur leur chaise qui attendent que ça passe.
Même en début d'année quant on leur propose de participer à des concours ça ne les intéresse pas, et les amener dans un musée, c'est carrément indécent, car bouger cette masse inerte, demande là-encore une énergie incroyable, tout ce qui les motive c'est être "assis" et quand il n'y a pas de banc, et bien ils s'effondrent par terre !?!
J' ai même pu en voir s'asseoir sur des chaises de gardiens ! C'est pour dire !
Le guide était aussi surpris que moi.

Vive la classe moyenne qui pourrit / gâte son rejeton en pleine crise d'adolescence !
En 3ème, parfois certains s'égarent à suivre de "mauvaises fréquentations" à vivre "sans limite", des gamins pourtant pas méchants à la base, mais quoiqu'on dise à leurs parents, quelque soit leur résultat toujours plus médiocre voire insuffisant, j'entends toujours la même rengaine "Ce sont des enfants, c'est de leur âge" ou l'accord convaincu du parent qui promet guerre et privation "quand on sera à la maison tu vas voir !" et qui le lendemain achète une nouvelle PS2 au morveux qui revient triomphant en classe !

Enfin, les locaux, minables, une salle pourrie, pas de matériel ou presque et des crédits d'enseignements ridicules qui finissent de brider l'imagination.

J'en suis à espérer retourner en ZEP, dans une vraie, où ça bouge un peu et même si les élèves sont aussi faibles, si ce n'est plus que dans la "médiocrité" qu'au moins ils lèvent la main et aient envie de faire quelque chose.
Avec de la chance, j'aurai un peu d'équipement et une salle qui ressemble à quelque chose ;)

L'avantage de la ZR, c'est qu'on ne sait jamais où on tombe l'année suivante, on peut toujours rêver !

MERCI, un grand MERCI à tous mes fidèles lecteurs et compagnons d'infortune que j'ai abandonné malgré moi trop rapidement.
Par La Prof - Publié dans : Prof en ZEP-
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 19 octobre 5 19 /10 /Oct 12:44

Nous discutions de Willy et du CA quand :

 
Le collègue : « Dis La Prof, tu veux pas t’inscrire au CA ? »
La Prof : « Ah non, pas cette année ! J’ai déjà donné, et là, tu comprends, je suis dans 2 collèges, je ne peux pas faire 2 CA… alors par soucis d’équité pour chacun de mes établissements… j’ai décidé de n’en faire aucun ;p »
Le collègue : « Mais tu pourrais assister au conseil de discipline »
La Prof : « De toute façon, ce sera trop tard pour Willy, c’est les membres de l’an dernier ».
             « L’affaire est pliée ! »

Le collègue : « Non, tu ne peux pas dire ça, on ne sait jamais, il y a les élèves qui votent, les parents, … , rien n’est joué ».
La Prof : « Au mieux ça ne fait que 4 voix ! Ce n’est pas suffisant ! »
Le collègue : « Euh, tu n’en sais rien »
La Prof : « J’ai pris les tendances et globalement, que ce soit les collègues ou l’administration, l’exclusion semble évidente ! »
Le collègue : «  bien moi je suis au CA et je suis membre de droit du conseil de discipline… ça se passe bien avec Willy dans mon cours ! »
La Prof : « C’est pas vrai ! Pour toi aussi Willy n’est pas un cas désespéré !?! »

 

La conversation a continué :

Le collègue a bien conscience que Willy n’est pas LE caïd de la décennie, il n’est pas convaincu ni par la portée pédagogique d’une exclusion tardive dans ce cas, ni par le fait que virer un Willy soit une « exclusion utile ».

 

Aurais-je trouvé un vote en faveur de Willy ?

Par La Prof - Publié dans : Prof en ZEP- - Communauté : La communauté pédagogique
Ecrire un commentaire - Voir les 135 commentaires
Mercredi 17 octobre 3 17 /10 /Oct 18:37

La conversation fut plus légère.

Les surveillants ne sont pas braqués sur Willy, mais il faut reconnaître qu’il les a longuement enquiquiné, de ce fait, ils leur paraît normal qu’il soit sévèrement sanctionné. Parallèlement, ils sont les premiers à reconnaître que les faits reprochés qui l’amène cette fois-ci devant le conseil sont bidons ! Eux aussi estiment que cela aurait du être traité l’an dernier… mais cela n’a pu être le cas.

 

Toutefois, ils ont été très surpris d’apprendre que Willy pouvait être très sympathique, de manière constante avec un être humain… en l’occurrence moi :p
Et qu’on puisse engager un contact physique tel qu’une tape sur le bras sans le voir bondir.
Ils étaient tout aussi perplexe que si je leur avais dit que j’avais mis ma tête dans la gueule d’un fauve :p

 

Pas sûr que cela modifie leur vote pour autant.
Surtout qu’ils m’ont fait comprendre qu’ils iraient dans le sens du vent

 

Ils ont été assez sensibles à l’argument… un Willy de perdu = un Willy Wild de retrouvé.
Pas dit que l’on soit gagnant lors de l’échange !

 
Par La Prof - Publié dans : Prof en ZEP- - Communauté : La communauté pédagogique
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 15 octobre 1 15 /10 /Oct 18:24

Toujours sous couvert du rapport rédigé sur Willy suite à son retard justifié, je suis allée demander au Principal à pouvoir éclaircir quelques faits.

Le PA (qui adore être là où tout se passe – c’est son côté hyper actif) était… là ;)


J’ai donc raconté les faits tels qu’ils s’étaient déroulés, contredisant ainsi la parole d’une collègue !
Son rapport était d’autant plus contestable qu’il était excessivement lapidaire et par conséquent flou !

Ce que je n’ai pas manqué de signaler.

J’ai eu un peu peur que le Principal me perçoive comme quelqu’un réfutant (voire niant sans scrupule) les dires d’un collègue, … de la collègue qui avait rédigé ce rapport !
Bof bof pour la solidarité entre collègues… tant pis, parfois faut être à contre courant.


Mon Principal est très sympa, très arrangeant… très paternel !

Une figure rassurante et protecteur. Toujours calme.

Il a très bien pris (ou en tout cas à très bien dissimulé) ma dissidence, mon intrusion dans l’affaire Willy, bien qu’il soit évident que je sois la seule à tenter de le sauver.
Pas contre des avis contradictoires, il m’a proposé d’assister au conseil de Willy !
Comme ça , spontanément, il m’a dit que si je le souhaitais, il pouvait m’inviter !

Ainsi je pourrais vérifier par moi-même qu’une certaine équité ait eu lieu. Je pourrais aussi m’exprimer, faire un témoignage positif de Willy, quitte à communiquer un avis contradictoire à celui des rapports et des collègues.

Bien entendu, il est conscient (il me l’a même précisé) que je n’ai pas le droit d’assister aux délibérations, de ce fait, je n’aurais jamais qu’une vision partielle du conseil de Willy. et vous savez comme les délibérations peuvent tout changer, c’est un deuxième round à part entière !


Je ne pense pas venir témoigner en faveur de Willy…
Votre avis ?

Quoiqu’il en soit, à demi-mot, il a laissé entrevoir un vote « pour exclusion définitive » :-(

Par La Prof - Publié dans : Prof en ZEP- - Communauté : La communauté pédagogique
Ecrire un commentaire - Voir les 18 commentaires
Jeudi 11 octobre 4 11 /10 /Oct 00:08

Pour une fois, il faut le signaler, cette année je suis vernie !
Car Principal et Principal Adjoint sont vraiment très sympas !

On ne va pas mentir, il y a parfois des couacs à la limite du risibles, mais leur bonne volonté est appréciable !
En tout cas, le dialogue est toujours possible, c’est agréable.


Mon préféré, c’est l’adjoint, j’adore l’embêter !

J’ai pris l’habitude avec mon emploi du temps qui était à « compacter » de venir envahir son bureau, il semble avoir pris lui aussi le réflexe de me voir débouler au moins une fois par semaine.

De plus, je lui reconnais une certaine efficacité surtout vis à vis des élèves, c’est quelqu’un de dynamique, d’assez carré et parfois humain ;p

En tout cas, il impressionne pas mal, même mes collègues !

Allez savoir pourquoi, il ne m’a jamais fait « peur ».

J’adore le taquiner ! Mon jeu préféré étant de lui raconter des choses totalement annexes, de lui poser des questions saugrenues bref, d’enrailler le rapport hiérarchique, ce qui le déstabilise totalement.
Il est très protocolaire.


Mais revenons à Willy, j’engage l’air de rien la conversation mais son côté « hiérarchique » fait qu’il évite au maximum le sujet qui ne me concerne « officiellement » pas.
Il en vient à me demander à quel titre je souhaite consulter le dossier de notre ami Willy.
Je ne savais pas que c'était classé défence pour l'équipe pédagogique !?! Passons...
J’embraye avec l’histoire du fameux retard justifié par mes soins qui lui a valu un rapport, pour montrer mon implication malgré moi dans ce problème.


Une fois la conversation engagée, il a été possible de parler petit à petit plus librement…
Il m’a bien dit qu’il trouvait lui aussi Willy assez agréable, mais il part du principe que Willy il n’en fait qu’à sa tête !
Que pour le bien de Willy et selon le concept d’imposer une limite à l’élève pour lui permettre un nouveau départ : une exclusion définitive est pour lui la meilleure des solutions (car idéologiquement il ne semble pas croire au sursit)
Et il est très fort mon PA pour contrecarrer toute argumentation et y retourner à son avantage !
Cela dit, je compte bien revenir à la charge ;p


Si mon PA a toute mon estime par sa capacité à justifier son raisonnement, ... cela ne va pas sauver Willy :-/

Par La Prof - Publié dans : Prof en ZEP- - Communauté : La communauté pédagogique
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Mercredi 10 octobre 3 10 /10 /Oct 00:01

Je me décide à m’enquérir des réactions de chacun, j’essaye de faire de la pensée positive auprès des collègues, de revaloriser mon Willy…

Bref, je pars à la chasse aux votants présent le jour du conseil pour influer sur leur vote.
Tout du moins prendre un peu le pouls de l’affaire.


L’histoire se complique.

Hormis de rares exceptions, Willy a réussi la performance en 4 années de collège à se mettre à dos quasiment toute la salle des profs !
(on peut applaudir l’effort !)

Le comble, étant que la moitié au moins ont de bonnes raisons de vouloir s’en débarrasser.

(qu’ils finiraient presque par me convaincre !)


Selon le CPE par exemple, il est un danger pour les enseignants mais aussi pour ses camarades. En plus, il aurait eu bousculé des filles l’an dernier (sauf que tout le monde exagérant… je ne sais plus bien qui ou quoi croire !) Je l’ai vu une fois dans un couloir se battre avec une fille, je lui ai dit d’arrêter, il s’est exécuté, c’était clairement un jeu, du haut de ses 1m80 il aurait pu sans difficulté la mettre par terre, il n’en avait rien fait ! et répondait aux coups de sa camarade sans réel violence.

D’ailleurs les deux rigolaient.

Lors de ma rencontre n°2 avec le CPE, j’apprends que Willy a déjà eu un conseil de discipline auquel il a réchappé l’an dernier !

Suite à l’agression / bousculade d’un prof, Willy a été convoqué !
Mais son conseil n’a jamais eu lieu car sa maman n’a jamais réceptionné l’avis de passage du recommandé, elle n’a pas non plus ouvert sa porte à aucune des visites des AS pour l’avertir. Elle n’a bien sûr jamais répondu à aucun appel, et n’est pas venu aux RDV fixés par Le Principal !
L’administration a donc saisi le rectorat… leur demandant comment faire ?
Impossible de faire un conseil de discipline sans avoir la confirmation que les diverses parties aient été averties !


Le rectorat a ainsi tranché : au prochain écart (quelque chose d’un peu sérieux toutefois) Willy serait immédiatement traduit en conseil.
Il était aussi prévu de passer un contrat éducatif en début d’année avec Willy.
Mais voilà, si l’idée parait bonne et équitable, il s’avère qu’il semblerait que Willy n’est jamais eu connaissance de cet arrangement ?

C’est à dire qu’il était en quelque sorte déjà en sursis !
Ironie du sort, son coup d’éclat ayant eu lieu peu de temps après la rentrée, aucun contrat l’informant et lui rappelant les règles du jeu n’avait été mis en place !


Je comprends bien que pour mes collègues, l’exclusion définitive semble la seule issue, au risque de ne plus réussir à nouveau à « contacter » la mère, qu’ils ont l’impression qu’il a évité la sanction par un subterfuge déloyale !

Si dès l’année dernière Willy était passé en conseil il aurait peut-être vraiment eu une limite clairement fixée et peut-être aurait-il eu un sursit.

Mais maintenant… les intentions de vote semblent unanimes…
Par La Prof - Publié dans : Prof en ZEP- - Communauté : La communauté pédagogique
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Mardi 9 octobre 2 09 /10 /Oct 00:01

La Prof : « Bonjour ! ça tombe bien que tu sois là, je voulais te voir au sujet d’un rapport qu’aurait eu Willy XXXXXX de 3ème F »

CPE un peu énervé car il semble en avoir assez d’entendre parler de Willy : « Ah, oui ! »

La Prof : « Willy a eu un rapport tel jour à cause de moi. »
« Je l’avais retenu pendant la récrée et il est arrivé avec 2mn de retard, je lui ai fait un mot, malgré tout il a été renvoyé de cours et il a eu un rapport d’incident. »

le ton monte.

CPE : « s’il a eu un rapport, c’est qu’il a fait autre chose ! C’est justifié ! »

La Prof : « Bien, je ne vois pas comment il aurait pu matériellement avoir le temps de faire autre chose !
Je lui ai fait un mot, il a du traverser tout le collège, monter trois étages, voir son prof, redescendre et retraverser le collège pour revenir dans ma salle en moins de 5 minutes !
J’ai juste eu le temps de faire rentrer ma classe et de commencer l’appel qu’il était déjà à ma porte avec un billet de son prof et un exercice entre les mains !!! »

CPE : « Non, il y a du y avoir autre chose ! »

La Prof : « Franchement, en moins de 2 minutes ! A moins qu’il soit rentré en traitant sa prof de « Salope », là je vois pas !!! Je ne vois pas comment il aurait eu le temps de faire autre chose ! »

CPE : « Bon, je vais vérifier… il est vrai que certains ont la main lourde parfois. »

La Prof : « Ok, merci, tu comprends, ma crédibilité est aussi mise en jeu ! Je lui avais justifié le retard ! »

Stratégie :
Je suis obligée de me mettre en avant, car si on sent que je le fais plus pour lui, que pour moi… on va dire que je suis partisane, ou que je ne le connais pas vraiment, qu’il m’a manipulé, ou que sais-je pour me faire comprendre de m’occuper de mes oignions et de laisser les grands qui ont l’expérience de ZEP- de gérer les problèmes ;)
Il y a des clans entre profs très marqués à ZEP-, et les nouveaux sont souvent mis à l'écart par certains.
Alors qu’en me remettant en avant dans le discours, comme non respectée, ici dans ses écrits, je défends ma propre cause ;p
Par La Prof - Publié dans : Prof en ZEP- - Communauté : La communauté pédagogique
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Lundi 8 octobre 1 08 /10 /Oct 00:01

Je profite d’une sortie pour aborder le cas Willy avec mon collègue de math.

La Prof : « Comment ça se passe avec Willy depuis l’incident ? »
Le Prof : « Ah ! Il m’a fait la tête un moment, mais ça va mieux. Par contre, ce qui m’inquiète, c’est qu’il a complètement bloqué sur son contrôle. Il a fixé anxieux sa feuille, durant toute l’heure et n’a pas réussit à écrire un mot ! »
La Prof : « Tu penses qu’il a paniqué ? C’est pas possible de lui faire repasser un devoir à l’oral ? »
Le Prof : « Si, je vais demander au Principal s’il est d’accord. »
La Prof : « Il a l’air stressé depuis qu’il passe en conseil de discipline »
Le Prof : « Il passe en conseil !!! Mais pourquoi ? »

La Prof : « Pour ton rapport ! »
Le Prof : « C’est une blague !!! J’ai demandé une heure de retenue qu’il a faite !!! Pas un conseil ! »
La Prof : « Bien, de ce que j’en ai compris, ils souhaitent se débarrasser de Willy
(mon collègue est nouveau comme moi), et ils peuvent remonter jusqu’au début de l’année civile de ce qu’ils m’ont expliqué. Etant donné qu’il aurait bousculé un prof en mai dernier cela leur suffit. »
Le Prof : « Mais c’est aberrant ! Il fallait le passer en conseil l’année dernière ! Là ça n’a aucun sens ! Je me sens piégé ! On m’a tanné pour que je fasse un rapport, j’ai été manipulé ! »
« Le comble, c’est qu’on ne m’a rien dit ! Je n’ai même pas été informé du conseil, pour moi, le problème était clos ! »

La Prof : « Je suis bien d’accord avec toi, c’est totalement démesuré et anti-pédagogique au niveau de la sanction ! Je m’en veux aussi, il s’est pris un rapport à cause de moi l’autre jour (je lui explique le mot de retard) »
« Ils sont entrain de faire une véritable chasse aux sorcières ! »
« Sans compter que ce gamin, si on prend le temps de lui parler il est sympa, il s’est bien calmé, et on ne sait pas ce qu’on va récupérer à la place ! Quoique… si… je crois avoir vu ses remplaçants dans une classe de 3ème, 2 gosses virés de ZEP++ ! »

Le Prof : « On sait bien que c’est pipé les conseils ! »
« Demain je devais voir les syndicats, je vais leur en parler, revoir le CPE, puis discuter avec le Principal, en fonction de ce qu’on m’aura dit je reverrai Willy »

La Prof : « J’avais prévu de voir le CPE pour le rapport suite à son retard justifié de 2mn, et j’aborderai le sujet l’air de rien avec le Principal Adjoint, vu qu’on s’entend bien. »

Ensuite on s’est mis d’accord sur un plan d’action puis les axes à développer lors de nos tirades (pour ne pas argumenter sur les mêmes points ;) pas avoir l’air de s’être coordonné.


On va aussi aider Willy à préparer sa défense… car il est bien fichu de se couler tout seul…
Par La Prof - Publié dans : Prof en ZEP- - Communauté : La communauté pédagogique
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Samedi 6 octobre 6 06 /10 /Oct 00:04
en fin de semaine
Le piège se referme

Une récrée

Willy : « Madame, c’est comment à A++ ? »
La Prof : « C’est sympa ! »
« Les élèves travaillent bien, et on a plein de matériel »

Willy : « Vous pensez qu’ils me prendraient ? »
La Prof : « Franchement, au regard de ton dossier je doute… ils tiennent beaucoup à leur taux de réussite au brevet ! »

« Enfin, tu peux tenter ta chance !?! »

« Pourquoi tu veux changer de collège ? Tu ne te sens pas bien à ZEP- ? »

Willy : « J’ai pas le choix, je dois trouver vite un nouveau collège »


Willy a reçu sa lettre recommandée, il est convoqué au conseil de discipline.
Je lui ai demandé le motif : « Madame (sa maman) vous n’êtes pas venu au rendez-vous fixé par Le Principal ».

!?!


Une négociation pour que Willy change d’établissement aurait manifestement été manquée ?

Par La Prof - Publié dans : Prof en ZEP- - Communauté : La communauté pédagogique
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Samedi 6 octobre 6 06 /10 /Oct 00:03

Cette semaine, deux nouveaux élèves dans une de mes 3ème.
Il ne s’agit pas de déménagement, mais d’élèves renvoyés de deux ZEP++.
Un « échange » aurait-il été amorcé ?

La maman de Willy n’acceptera jamais qu’il aille à ZEP++.

Par La Prof - Publié dans : Prof en ZEP- - Communauté : La communauté pédagogique
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Vos commentaires

NON à la censure

Des blogs de personnels de l'EN (prof, principal, CPE...) sont fermés au nom du devoir de réserve.

Les bloggeurs incriminés
sont victimes de
procédures disciplinaires.

Pour les soutenir :
la pétition pour blogprof

la pétition pour Garfieldd

sur ce blog, deux articles sur lesquels vous pouvez réagir :
OUI Chef !
et plus "parodique"
Je ne suis pas un héros !

____________________________

Musiques des élèves

liste-chansons-blog.jpg

Plus ? Cliquez sur le lien
_____________________________
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus