Entretien téléphonique

Publié le par La Prof

La Prof, La Maman de Chouchou, Chouchou
telephone.gif
La Maman : « allô »
La Prof : « Bonsoir, Madame La Maman ? »
La Maman : « oui »
La Prof : « Madame La Prof, je vous appelle au sujet de Chouchou. »
La Maman : « oui, qu’est ce qu’il a encore fait ! »
La Prof : « Je suppose qu’il ne vous a pas raconté ses derniers exploits au collège. »
La Maman : « Non, il ne m’a rien dit. »
La Prof : « Bien, vous savez qu’avec Chouchou nous avions passé un après-midi à reprendre les cours qu’il avait séché »
La Maman : « oui, oui, c’est très gentil à vous »
La Prof : « y a pas de quoi, bref, je l’avais aidé à faire son devoir de français »
            « et bien il a eu 0 ! »
La Maman : « Ah »
La Prof : « Il ne l’a pas rendu à son professeur, c’était avant les vacances, je pense à une période où il séchait encore les cours. Je crois que c’est quand son meilleur copain Walid était dans la région ».
La Maman : « oui ça ne m’étonne pas, c’est pas la première fois c’est déjà arrivé en physique »
La Prof : « oui, je suis au courant, il l’avait oublié dans son classeur ! »
« Mais ça ne s’arrête pas là, il s’est énervé et a été insolent avec sa professeur de Français, lui a dit qu’elle avait perdu sa copie, qu’elle faisait mal son travail et l’a menacé d’aller se plaindre auprès du Principal ! Ensuite, vu qu’il était toujours énervé, il s’est fait renvoyer du cours de SVT ! Et il est venu me chercher en salle des profs, fou de rage pour me parler de son devoir et de sa prof de français... »
La Maman : soupire
« je ne sais pas ce que je vais faire de lui »

« je chercherais avec lui ce soir le devoir dans sa chambre »
« vous comprenez là je dois faire à manger pour les enfants »
traduction : je suis crevée, j’ai pas le temps, tant pis, c’est qu’une fois de plus parmi tant d’autres, je reprends le boulot dans 2H.

-- je tiens à préciser que cette maman est fantastique, cumule des petits boulots et essaye de s’occuper au mieux de ses 5 enfants, seule,… avec un passif familial très difficile… elle a réussit là où beaucoup se serait effondré… mais voilà, le garçon, l’aîné, fait des siennes comme petit caïd, il ne l’écoute plus et généralement, quand elle lui fait des reproches, il gueule, claque la porte et va rejoindre ses copains pour traîner dehors toute la nuit (même si je dois dire qu’il s’est bien calmé depuis la rentrée… et j’en suis pas peu fière vu tout le temps que j’ai du y passer !) --

La Prof : « Est ce que Chouchou est là ? »
La Maman : « Oui il essaye d’écouter la conversation »
La Prof : « Ca vous ennuie si je lui parle ? »
La Maman : « Ah non, je vous le passe »
Chouchou : « allô »
La Prof : « Bonsoir Chouchou, Madame La Prof »
Chouchou : « Bonsoir Madame »
La Prof : « Bon, j’ai vu en fin de journée ta prof de français qui est furieuse contre toi ! alors je ne sais pas ce que tu lui as dit exactement, mais t’as du y aller fort pour me l’énerver de la sorte ! »
Chouchou : « Mais non, j’ai rien dit de spécial »
La Prof : « NON, je t’arrête tout de suite tu ne me l’as fait pas ok ! »
Chouchou : « Bon, je me suis peut-être énervé mais je suis sûr de l’avoir rendu ce devoir, en plus on l’avait fait ensemble, je l’avais même montré à Sofien. »
La Prof : « Et le jour où ta prof elle a rendu les copies, ça t’as pas fait tilt qu’il n’y avait pas la tienne ? »
Chouchou : « Ben je m’en souviens pas… »
La Prof : « Oui encore un cours que tu avais séché… en même temps tu ne peux pas te souvenir avec certitude des 164H de cours que tu as séché !!! »
« Tu payes tes erreurs, c’est bien fait pour toi. On t’avait tous largement prévenu »
Chouchou : « Mais je suis sûr de l’avoir rendu, c’est elle, elle l’a perdu »
La Prof : « Non Chouchou, un prof, il ne perd pas UNE copie (encore que… mais ça je lui ai pas dit), il perd un tas, mais pas UNE, elle l’a pas sortie du tas ta copie pour l’encadrer dans son salon ! aussi géniale fut-elle ! »
Chouchou : « ouais, mais… »
La Prof : « Non, non, non, ça, ça n’arrive qu’à toi c’est quand même fantastique ! »
« Tu l’as cherché au moins ? Tu as regardé dans tes affaire ? »
Chouchou : « Non, j’attends de voir si elle l’a retrouvé demain ! »
La Prof : « Tu plaisantes ! Regardes au fond de ton sac, dans ton livre de français »
Chouchou : « c’était quelle page »
La Prof : « 135-136, dis donc, c’est ton travail, ce serait normal que ce soit toi qui t’en souvienne non ! »
Chouchou : « ça y est pas »
La Prof : « t’avais aussi tes affaire de math ce jour là, regardes »
« regardes aussi dans le classeur de français et sur ton bureau… »
« Bon Chouchou, je vais pas passer ma soirée au téléphone avec toi »
« T’avais prévu quelque chose ce soir ? »
Chouchou : « Euh non »
La Prof : « Parfait, alors tu le retrouves ou tu le refais, ça devrait pas être bien long, tu te souviens en gros de ce que tu avais mis ? »
Chouchou : « euh oui c’était sur l’autobiographie ?»
La Prof : « voilà, c’est ça, tu viens me voir à 13H avant ton cours de Français pour que je vérifie ton travail »
Chouchou : « Ouais mais bon je veux qu’elle dise qu’elle l’a perdu, j’m’en fous d’avoir 0, j’ai eu 16 en français au brevet blanc ! »
La Prof : « A mon avis elle ne l’a pas perdu, c’est toi qui ne l’a pas rendu ! Et ça m’étonnerait que tu aies eu 16 en français au brevet blanc, je les ai vu tes notes tu as eu 8 il me semble. »
Chouchou : « non, non, c’est 16, j’ai la feuille devant moi »
La Prof : « C’est impossible que tu es eu 16, ça m’aurait marqué ! c’est sur combien ? »
Chouchou : « ah merde, c’est sur 40, ah j’avais pas vu ! »
La Prof : « Excuse moi de te le dire mais tu as un poids chiche en guise de cervelle ! » (dit et pensé avec beaucoup de tendresse :o) - blague à part il a des capacités, il le sait, je le sais, je lui ai déjà dit mais il a un gros poil dans la main!)
Chouchou : « ah merde sur 40 »
La Prof : « Je reprends chouchou ne compte pas trop sur le fait que Madame Français retrouve ta copie, à mon avis c’est toi qui ne l’a pas rendu. Donc, tu viens avec ton travail à 13H et demain matin à la première heure, tu vas présenter tes excuses à ma collègue, car elle t’a beaucoup aidé elle aussi je te le rappelle, donc ce serait la moindre des choses. Surtout que je suis convaincue que tu as dépassé les bornes. Et on ne menace JAMAIS, tu m’entends Chouchou, JAMAIS un prof d’aller se plaindre chez le Principal, surtout quand comme toi on est déjà catalogué ! Alors tu rampes par terre s’il le faut, je m’en fiche, mais quand je la croiserais demain je ne veux plus entendre le moindre mot négatif à ton sujet sortant de sa bouche ! et tant que t’y es, tu t’excuseras aussi auprès de Madame SVT pour avoir perturbé son cours avec ton entrée fracassante ! »
Chouchou : ...
La Prof : « et puis, il va falloir que tu assumes ce que tu fais, on t’as tous aidé ! S’il y en a bien un qui pourra pas dire que les profs n’ont pas fait le maximum pour lui c’est bien toi !»
« alors si tu rates ton orientation tu ne t’en prendras qu’à toi !»
Chouchou : « mais vous inquiétez pas, je me planterai pas »
La Prof : « je te le souhaite »
« Tu m’excuses auprès de ta maman pour le dérangement »
Chouchou : « ah c’est pas la peine elle est contente qu’on parle de son fils »
La Prof : « à mon avis, elle serait contente si on parlait de toi en bien ! »
Chouchou : « ah ouais ? »
La Prof : « ben oui »
« quoiqu’il en soit, c’est la moindre des politesses, même si ta maman est habituée à m’avoir au téléphone, tu m’excuses quand même auprès d’elle »
« Au revoir Chouchou, travailles bien »
Chouchou : « oui, au revoir Madame, merci, à demain »


La Prof… appelez moi Maman 2 :-/

N’empêche, je ne sais pas ce qu’il a dit à ma collègue de français, mais elle était rayonnante.
Quand elle m’a aperçue dans le couloir elle m’a appelée et dit : « ah j’ai vu Chouchou ce matin, il est passé à 8H00 pour s’excuser, etc. … quand même il a un bon fond ce gamin… on arrivera peut-être à en faire quelque chose »
La Prof : « ah oui, oui… c’est bien ! »
:o)

Les aventures de Chouchou [1], [2], [3], [4].

Publié dans Prof en ZEP+sensible

Commenter cet article

yoann 04/10/2007 20:20

Hello,Je rattrape mon retard. J'ai lu de décembre à avril.En tout cas je suis, oui, disons le impressioné!! Bon allez je continue....yoann

La Prof 19/05/2007 12:18

Ben non même pas :o)

Aventurine 13/05/2007 00:05

Wahou ! Quelle leçon d'humanité ! Et finalement, sa copie, il l'a retrouvée ?

La Prof 26/04/2007 20:58

@le CPE
j'en ai plein des chouchous ;-)
mais ils ne le savent pas toujours... ils sont pas très vifs des fois pour faire le lien entre quelqu'un qui leur casse les pieds et quelqu'un qui en fait veut le meilleur pour eux ;-)

@Carbure... celui-là il a plusieurs fois repoussé les limites de ma patience :D

@tidoigts, tout à fait d'accord... une fiche de suivi c'est un bon indicateur (quoique pour celui là, j'en ai même pas besoin... quand il fait une bêtise elle est tellement grosse que tout le collège est au courant en une journée :-)))
mais ça ne remplace pas un temps de dialogue, que ce soit pour écouter, recadrer et valoriser ;-)
c'est sûr aussi qu'on s'y attache, et pourtant on les secoueraient bien à bout de bras parfois :-)))
en même temps il leur faut aussi des pauses (comme à nous) donc il y a des périodes de relaches où ils expérimentent leurs bêtises tout seul, ça peut être formateur aussi pour eux.

tidoigts 26/04/2007 18:28

eh oui, un référent, ça ne peut pas être qu'une fiche de suivi remplie à la va-vite...c'est formidable tout ce temps que tu prends, mais il ne faut pas oublier de se recharger pour tenir sur la durée. Et puis c'est tellement vrai qu'ils sont formidablement attachants, tous ces petits, même quand ils nous agacent.