Trucs et astuces en vrac

Publié le par La Prof

- Respectez la mise en rang (ne pas hésiter à faire ressortir une classe) et faire le piquet à côté de la porte pour filtrer les entrées.

- Faites des plans de classe (quand vous ne les connaissez pas en début d’année, alternez garçon/fille)

- S’asseoir à la place des casses-pieds une fois le cours fini (conseil d’une collègue), découvrir son point de vue.

- Défendre son territoire : qu’ils sentent qu’ils viennent dans votre salle et non l’inverse que c’est vous qui débarquez sur leur terrain de jeu.

Maîtrisez l’espace, se déplacer, ne pas rester planquer derrière son bureau.

Et bas les pattes, l’élève ne touche pas notre bureau !

- Fonctionnez avec des grilles pour les oublis de cahier, travaux, bavardages, prise de parole, etc.


dans la catégorie sanction (à l'échelle d'une classe):

- comptabiliser le temps perdu, ostensiblement, avec sa montre, voire écrire le décompte au tableau, et menacer (rattrapage du temps perdu, interro, devoir à la maison, ou que sais-je) si les élèves ne se mettent pas sérieusement au boulot pour qu’on récupère toutes ces minutes !

- ne pas hésiter aussi à faire un cours nul, volontairement, (par contre avant faut avoir fait une séquence intéressante et sympa) en avertissant les élèves « vous savez une même notion, on peut la traiter de différentes manières… puisque vous ne faites aucun effort, je vois pas pourquoi j’en ferais… ou puisque vous ne savez pas vous tenir, que vous voulez un flic pour noter vos bêtises plutôt qu’un prof… qu’on peut pas travailler en groupe, qu’on peut pas se déplacer…etc. et bien, le sujet s’adapte à vos capacités ! » (2 – 3H à ce régime là ça calme les plus récalcitrants)

- le rattrapage du temps perdu :

gardez les élèves en plus (10-15mn) après midi ou en fin de journée, grillez leur une récrée (pas trop souvent car ils risquent de se déchaîner avec le collègue qui les prendra après vous). Voire dans les cas extrêmes de chaos total, rajoutez 1H de cours.

C’est pénible pour vous, mais c’est très pénible pour eux (pratiqué 2 fois le cours supplémentaire, je n’ai jamais vu de récidive de la part d’une classe - et j'en ai plus de 18 par an!).

Le motif : Je suis là pour faire cours !

« Je suis prof, je suis payée pour vous faire 55mn de cours, pas pour faire du baby-sitting ! Alors vous les aurez vos 55mn de cours »

si les 2 bons élèves se plaignent, expliquez qu’eux aussi ils n‘ont pas pu bénéficier de leurs 55mn car il a fallu s’interrompre 15 fois pour avoir le silence, ou séparer machin et machine, etc.

 

Certaines de ces sanctions peuvent sembler excessives, malheureusement, vu l'établissement dans lequel j'officie, un cours peut vite basculer et si vous ne rattrapez pas là situation en vol ça peut devenir une question de survie !

Alors aux grands maux, les grands remèdes :o)

 

Enfin, c'est aussi à vous de trouver votre style en fonction de votre personnalité.

Publié dans Kit de survie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La Prof 27/02/2007 23:52

Ah c'est du beau! je vous laisse une soirée et c'est le chantier... enfin, des commentaires c'est aussi fait pour se défouler ;) mais pas sûr que cela aide un néo-titulaire! LG, je vois que tu as fait connaissance avec Charly et son cartable :) Pour lire Charly : un prof vide son cartable http://charlyleprof.canalblog.com/ A demain La Prof alias profenzep alias Marcel alias choupinette ça en fait des pseudo :)

Charly 27/02/2007 23:02

Ok, j'arrête.

Charly 27/02/2007 22:56

Chère mademoiselle.Je viens de lire attentivement votre article et je le trouve tout simplement remaquable.Concision, fluidité du style, pertinence de l'argumentation, anecdotes judicieusement choisies, lyrisme touchant mais contenu, un sens aigü de la métaphore, tout y est.C'est de l'orfevrerie.Encore bravo.

LG 27/02/2007 20:52

@ Charly : déja quand on n'a pas fait son boulot et qu'on cherche à faire reporter les contrôles on ne critique pas ses petits camarades! Ensuite on ne drague pas Marcel,et c'est pas de le rebaptiser Choupinette qui changera quelque chose. Tout ça pour dire que j'apprécie beaucoup les profs qui vident leur cartable ... et qu'on peut parler de choses sérieuses sans se prendre soi-même au sérieux.
@ Choupinette : te laisse pas faire, sois ferme, comme avec Le Grand de Segpa :-)

Charly 27/02/2007 20:14

Ah pis j'ai trouvé un nouveau nom pour ton blog :Choupinette s'en va t'en ZEP.Chouette non ?Idiot ?Bon.Au fait j'ai vu que LG faisait des commentaires ?LG,  c'est Laurent Gerra à tous les coups.Tin le succès que t'as !!Et la jalousie que j'ai là...