Un cours comme un autre...

Publié le par La Prof

Les heures se suivent et se ressemblent…

 

La Prof : « Ibtissem**, arrêtes d’embêter ton voisin, retournes à ta place »

 

Quelques secondes plus tard

La Prof : « Ibtissem, ça suffit maintenant, tu retournes à ta place »

1 minute plus tard

La Prof : « Ibtissem tu vas jeter ton chewing-gum »

30 secondes plus tard

La Prof : « Ton chewing-gum !»

15 secondes plus tard

La Prof : « Ibtissem tu vas jeter ton chewing-gum, maintenant ! »

2 minutes plus tard

La Prof : « Tu mâches encore ? tu l’as jeté ton chewing-gum ou tu as fait semblant ?

Vas à la poubelle et passes moi ton carnet de liaison ! »

10 minutes plus tard

La Prof : « Ibtissem, retournes à ta place ! »

Quelques secondes plus tard

La Prof : « ça suffit, tu lui rends son compas et tu vas à ta place ! »

Ibtissem toujours en vadrouille

La Prof : « Bon, tu t’assois ? »

20 secondes plus tard

La Prof : « Assise ! »

2 secondes plus tard

La Prof : « Assis ! »

2 secondes plus tard

La Prof : « Assis ! »

Ibtissem : « c’est bon, vous avez pas à me parler comme ça, j’suis pas un chien ! »

La Prof : « Et moi je ne suis pas un perroquet ! »

 

 

 


* Ceci est un résumé : il va de soit que Ibtissem** n’a pas manqué de contester chacune de mes remarques et pourtant j'ai débité tout ceci avec un calme olympien.

** pour des raisons d'anonymat tous les prénoms des élèves sur ce blog ont été changés !

Publié dans Prof en ZEP+sensible

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La Prof 30/01/2007 13:55

Merci pour vos commentaires :)
Aucun soucis pour les perroquets dressés, je suis preneuse, d'ailleurs en attendant, j'ai même prévu de fabriquer quelques pancartes avec des phrases types, ex : SILENCE
"Jettes ton chewing-gum"
"Passes moi ton carnet de liaison"
"Retournes à ta place"
"non, ce n'est pas là ta place"
etc.
Et oui, Charly fait des articles très drôles, je recommande vivement ;)
 

Michele 28/01/2007 10:18

Pour les CDPAC lire un billet de Charly il a un certain talent dans la description. Quant au perroquet, je me demande finalement si çà ne serait pas un truc d'enfer pour faire fortune, j'vais en parler à la Regardeuse qui cherche un emploi, à Dorian aussi : dresser des perroquets et les vendre aux profs. Cà serait classe non ?  Merci pour l'idée, si un de nous fait fortune on vous envoie des royalties, vous pourrez faire des arts plastiques sur une île déserte. Avec nostalgie je pense. Mais vous pourrez emmener votre perroquet !

Marie 25/01/2007 11:57

Le perroquet, c'est une réplique très très bien trouvée. Bravo !

Lulu 24/01/2007 20:34

A chacun son emmerdeur (euse)Moi l'année dernière c'était mimi (1,80m et la carrure qui va avec).Il était toujours debout ou en train d'emmerder les autres élèves, ça a fini "mimi tu t'assoie ou je te colle mon pied au cul".Lui "mais m'ame vous avez pas le droit"Moi "tu crois que je vais me géner ?"Lui "bon bon je m'assoie"Entre nous, il était pas bien méchant parce qu'avec mon p'tit metre 70 et mes 50 kg ...

Charly 24/01/2007 19:40

On s'y croirait !!!