Trois formes de violence ?!

Publié le par La Prof

Banalisation de la violence, des normes à revoir

Mme Royal :
« Il  y a trois formes de violence. Il y a la violence qui est l'expression d'une émotivité parce qu'on est humilié, il y a la violence qui est l'expression d'une déstructuration de l'identité et puis il y a la violence prédatrice, celle du délinquant, sur laquelle il n'y a aucune espèce de complaisance à avoir, mais sur les deux premières la République elle peut agir. »

Deuxième débat télévisé pour l’investiture du Parti socialiste, LCP AN-Public Sénat , 24 octobre 2006

 

 

 


Aujourd’hui, comme à l’accoutumé je sépare une bagarre dans le couloir :

 

 

 


Faisons le test

 

 

 

Question : Pourquoi avez-vous fait preuve de violence ?

 

A)      je me suis senti humilié

 

B)      j’ai voulu exprimer une déstructuration de mon identité

 

C)      je suis un prédateur

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

Réponse des élèves : « On joue !»

Publié dans Actualité - Politique

Commenter cet article

Charly 09/01/2007 18:36

Hier, une petite bagarre.Analyse :Causée clairement par un B ayant débouché sur un A exagéré , le tout conduisant fatalement au C.Les trois furent traités équitablement : une prune de 2heures.Pour dissocier les trois, je propose l'électrolyse pédagogique.Charly

Un autre prof 09/01/2007 16:33

Celle que j'ai interrompue aujourd'hui, c'était A.