Mise en place de l’opération « Sauvez Willy » !

Publié le par La Prof

Je profite d’une sortie pour aborder le cas Willy avec mon collègue de math.

La Prof : « Comment ça se passe avec Willy depuis l’incident ? »
Le Prof : « Ah ! Il m’a fait la tête un moment, mais ça va mieux. Par contre, ce qui m’inquiète, c’est qu’il a complètement bloqué sur son contrôle. Il a fixé anxieux sa feuille, durant toute l’heure et n’a pas réussit à écrire un mot ! »
La Prof : « Tu penses qu’il a paniqué ? C’est pas possible de lui faire repasser un devoir à l’oral ? »
Le Prof : « Si, je vais demander au Principal s’il est d’accord. »
La Prof : « Il a l’air stressé depuis qu’il passe en conseil de discipline »
Le Prof : « Il passe en conseil !!! Mais pourquoi ? »

La Prof : « Pour ton rapport ! »
Le Prof : « C’est une blague !!! J’ai demandé une heure de retenue qu’il a faite !!! Pas un conseil ! »
La Prof : « Bien, de ce que j’en ai compris, ils souhaitent se débarrasser de Willy
(mon collègue est nouveau comme moi), et ils peuvent remonter jusqu’au début de l’année civile de ce qu’ils m’ont expliqué. Etant donné qu’il aurait bousculé un prof en mai dernier cela leur suffit. »
Le Prof : « Mais c’est aberrant ! Il fallait le passer en conseil l’année dernière ! Là ça n’a aucun sens ! Je me sens piégé ! On m’a tanné pour que je fasse un rapport, j’ai été manipulé ! »
« Le comble, c’est qu’on ne m’a rien dit ! Je n’ai même pas été informé du conseil, pour moi, le problème était clos ! »

La Prof : « Je suis bien d’accord avec toi, c’est totalement démesuré et anti-pédagogique au niveau de la sanction ! Je m’en veux aussi, il s’est pris un rapport à cause de moi l’autre jour (je lui explique le mot de retard) »
« Ils sont entrain de faire une véritable chasse aux sorcières ! »
« Sans compter que ce gamin, si on prend le temps de lui parler il est sympa, il s’est bien calmé, et on ne sait pas ce qu’on va récupérer à la place ! Quoique… si… je crois avoir vu ses remplaçants dans une classe de 3ème, 2 gosses virés de ZEP++ ! »

Le Prof : « On sait bien que c’est pipé les conseils ! »
« Demain je devais voir les syndicats, je vais leur en parler, revoir le CPE, puis discuter avec le Principal, en fonction de ce qu’on m’aura dit je reverrai Willy »

La Prof : « J’avais prévu de voir le CPE pour le rapport suite à son retard justifié de 2mn, et j’aborderai le sujet l’air de rien avec le Principal Adjoint, vu qu’on s’entend bien. »

Ensuite on s’est mis d’accord sur un plan d’action puis les axes à développer lors de nos tirades (pour ne pas argumenter sur les mêmes points ;) pas avoir l’air de s’être coordonné.


On va aussi aider Willy à préparer sa défense… car il est bien fichu de se couler tout seul…

Publié dans Prof en ZEP-

Commenter cet article

Ynoova 13/10/2007 00:17

Génial votre blog (je ne sais pas tutoyer un professeur...) !

inès 09/10/2007 12:42

C'est bien ce que vous faites-là, qui sait, peut être vous allez réussir à le tirer de ce mauvais pas et ce gosse va enfin saisir sa chance.Des fois il suffit juste d'une main tendue,  il y plein d'exemples comme ça de gosses qui s'en sont sortis parce qu'un adulte a cru en eux.Je vous soutiens à fond, vous et votre collègue de math !

La Prof 09/10/2007 18:32

MERCI

Yaya 08/10/2007 20:24

Franchement, merci pour lui! Bises!

Boga 08/10/2007 20:17

Charmant, le collège que tu as inventé ! Un vrai petit coin de paradis. Ce que j’aime surtout, c’est  l’entente entre les anciens et les nouveaux. Ça doit être aussi chaleureux qu’entre les All Blacks et les Français au moment du haka ! ;-)Tiens bon en défense !

La Prof 08/10/2007 21:37

BBK.mel 08/10/2007 18:42

J'espère que Willy s'en sortira. Que disent les parents d'élèves ? (Y a t'il une asso des parents d'élèves ou une représentation digne de ce nom ?)

La Prof 08/10/2007 19:43

Sincèrement, je n'en sais rien... je sais qu'ils sont entrain de faire les élections en ce moment... c'est tout.