Premiers cours

Publié le par La Prof

Ma première vraie journée de cours à ZEP- !

C’est avec beaucoup d’angoisse et après un courte nuit, que je suis arrivée ce matin, un peu comme si je faisais ma toute première rentrée !

Prendre ses marques dans sa nouvelle salle, le problème de l’absence de matériel, des nouveaux élèves… bref… j’étais pas fière dans les couloirs à me répéter avant d’avoir une classe de 3ème : « Ce ne sont que des enfants, ce ne sont que des enfants, etc.! »

 

Ma classe arrive, je vous rappelle que l’on m’a dit que les 3èmes allaient être très durs cette année, a priori, je ne commence pas par la pire, c’est déjà ça.

 

Je me remémore ma première rentrée à ZEP+ :

Je me souviens que c’était un lundi, j’étais seule à travailler dans le couloir, j’avais cours toute la journée, et n’avais quasiment que des 3èmes par tranche de 2H !

Dès la sonnerie une vague humaine avait envahi le couloir, ils n’étaient que 25 mais j’avais l’impression qu’ils étaient 40 !

Ils hurlaient, imitaient des cris d’animaux, se bousculaient déjà, au mieux se racontaient leurs vacances, … impossible de les mettre en rang, ni même de s’entendre !

J’avais beau demander aux élèves devant moi de se taire, aucun changement, ils faisaient semblant de ne pas me remarquer.

J’étais la femme invisible !

Après 15mn dans le couloir, pour avoir un semblant de rang, ils s’étaient jetés sur des tables dans la salle, ne respectant aucune des instructions de placement que je leurs avais communiqué. Je n’ai pas eu le temps de fermer la porte qu’ils m’avaient déjà complètement retourné la salle, plus aucune table n’était à sa place !

Des sacs volaient, une fille criait car un de ses camarades lui tirait les cheveux, d’autres s’asseyaient sur les tables et continuaient leurs conversations !

Bref, un bordel phénoménal qui annonçait bien la couleur !

C’était un peu comme vouloir faire cours dans le métro à l’heure de pointe !

Nous avons ainsi passé 30mn du cours à ressortir se mettre en rang et à s’asseoir correctement dans la salle, l’ensemble arrosé d’une grosse engueulade pour être audible !

 

J’ai subit cela toute la journée, toutes les 2H il fallait ré-hurler et se battre pour avoir un calme très relatif !

 

Parmi les faits les plus notables de cette journée (je ne compte bien entendu pas les bavardages, ni chewing-gums, ni absence de matériel voire de trousse, ni même les bagarres, les retards, etc…)

J’ai eu le droit à ne pas être du tout considérée, à de l’insolence, je me souviens m’être fait insulter 3 fois (et oui, le jour de la rentrée, j’avais déjà rédigé des rapports d’incident !). Un autre élève m’a hurlé dessus en me menaçant ! Un autre pour justifier ses actes m’avait répondu à l’époque : « Ouais ici on est en ZEP, c’est ZEP+ ! » que je lui avais rétorqué : « Et qu’est ce que ça veut dire je suis en ZEP ? Je suis nul, je reste nul ? »

Enfin, deux grands 3èmes m’avaient plaqué contre un mur, lors de la mise en rang pour tenter de m’intimider en me disant : « Ouais vas-y pourquoi tu nous vouvoies pas ! »
Qu’ils s’étaient fait remettre à leurs places vite fait, je n’avais pas hésité (au risque d’en prendre une) à mettre les pendules à l’heure !

 

Tout ça en 7H de cours ! et il fallait que j’enchaîne le lendemain !

MA première rentrée en ZEP+ … je ne l’oublierais jamais !

 

Du fait de l’annonce concernant, les 3èmes comme « difficiles » à ZEP-, je me suis dit que j’allais rencontrer la même chose (surtout que là ils sont 30 par classe !).

 

Bon sang, ceux que j’ai vu étaient vraiment horribles !

Ils arrivent à l’heure, quand je leurs demande de se mettre en rang, à quelques râleurs prêts ils s’exécutent tous en souriant, ils ne se jettent pas dans la salle comme si j’avais crié « une bombe aux abris ! »

Ils se taisent quand je leurs demande d’arrêter de bavarder, et pire … quand ils mâchent du chewing-gum (l’incident le plus grave du cours !) que je leurs demande d’aller le jeter et de me passer leurs carnets ; ils s’exécutent sans broncher !!!

 

On croit rêver !

 

Je retourne en salle des profs à la récrée super contente !

Vous imaginez un peu mon sentiment d’allégresse !

Discutes avec des nouveaux des 3èmes, comme quoi ils ont l’air très bien… bon, c’est vrai je ne les ai pas tous vus encore, mais déjà là, c’est sympa !

 

Qu’un collègue se plaint en me disant : « Oui mais là c’est le début, ils vont nous tester, faut s’attendre au pire ! »

J’hallucinais !

« Au pire » !  J’avais envie de lui répondre : mais d’où viens-tu ?

Le pire, c’est à 10H30 être entrain d’enlever un compas, planté dans le tableau, qu’un élève a jeté alors que tu étais entrain d’écrire (oui, c’est du vécu !)

C’est se faire menacer, intimider, bousculer…

C’est finir sa journée en ayant l’impression d’être passée sous un rouleau compresseur !

 

Ou comme ça a pu arriver à une collègue, que toute la classe mente sur son identité quand elle faisait l’appel pour la déstabiliser ! Disant être la 3ème C au lieu de la 3ème E et qu’elle s’était trompée de salle !

Et là, c’est pas 2 loustics qui vous amusent, c’est 25 élèves qui enchaînent et qui n’en démordent pas !

 

Alors ne crions pas victoire, j’ai encore des 4èmes et des 3èmes à voir.

Peut-être ai-je aussi gagné en assurance ?

Mon règlement semble en scotcher plus d’un, faut dire, qu’en 2 ans à ZEP+, j’ai pu beaucoup m’exercer ;)
Et pour me faire sortir de mes gonds, va falloir se lever de bonne heure ;)

Quoiqu’il en soit, pour le moment, je n’ai pas eu de mauvaise surprise !

 

Alors je souhaite une excellente rentrée à tous les collègues de ZEP+ et de ZEP++ de France !

Car pour les nouveaux en zone sensible, ça a du demander beaucoup plus de boulot !


Si vous êtes désespérés, faites un tour dans le kit de survie ;)

Publié dans Prof en ZEP+sensible

Commenter cet article

Juliette 08/09/2007 21:21

Je pensais que ce n'était que des légendes urbaines ce genre de rentrée... Mais ensuite, au cours de l'année, vous réussissez quand même à travailler ou... c'est garderie agitée permanente ? Enfin j'imagine bien que vous n'êtes pas masochiste au point d'accepter de vous battre tout le temps mais... En tant qu'élève d'un lycée privé parisien, je dois dire que n'importe lequel des profs de ce lycée qui vivrait ne serait-ce que la moitié du quart de ce que vous vivez, aurait mis la clé sous la porte depuis longtemps... L'année dernière une des profs d'anglais a même frôlé la dépression nerveuse parce qu'elle était obligée de travailler dans le public (non ZEP) à partir de la rentrée 2007...Bref tout ça pour dire à quel point les différences entre les établissements sont parfois incroyables et à quel point votre courage est admirable...Je vous accueillerais volontiers dans mon lycée si j'en avais le pouvoir ! (et si vous en aviez l'envie, ce qui n'est pas dit)Bon courage, et... bon courage =D

La Prof 09/09/2007 00:41

Merci Juliette !Oui, on travaille aussi en ZEP !Soit, pas dans toutes les classes mais dans certaines, j'avais des gamins brillants ! Et même avec les moins brillants on peut trouver le moyen de bosser ;)Les gosses m'ont juste beaucoup testé au début de ma première année. D'autant qu'ils avaient réussi les années passées à faire craquer 2 à 3 vacataires par an !C'était devenu un sport pour eux.J'ai fini par gagner.Ma deuxième rentrée à ZEP+ était beaucoup plus calme !

Virgile 06/09/2007 19:01

Bravo à toi !Ravie que tu te retrouves dans une école un peu plus "normale", cette année ^^ Mais tu es sûre de toi ? Un chewing-gum ? Mais quelle horreur ! Ou va le monde ? Ou va l'enseignement ? C'est la pire des infâmies, ce que tu me racontes là ! (lol)Allez ! Bon courage pour une nouvelle année de feu ^^

La Prof 06/09/2007 19:22

Merci Virgile, et toi ça se passe comment en Belgique ?

Mesmerized 06/09/2007 14:46

Bonne rentrée à tous les ZEPistes de France ;)Une collègue de Thailande

La Prof 06/09/2007 18:45

Ah c'est chouette ça comme expression "ZEPistes" !je vais l'utiliser plus souvent ;p

Le CPE 06/09/2007 06:51

  Content que ta rentrée ce soit bien passée dans le pire de tes 2 bahuts ! C'est marrant ces gens qui ne connaissent pas la difficulté et qui voient le mal et rien que le pire chez les élèves....  Me gavent ces gens là. Ils feraient bien d'aller apprendre le métier tiens.

La Prof 07/09/2007 18:37

Surprenant !Où que j'aille, j'ai toujours un collègue pour me dire que certains élèves relèvent de la ZEP !Quand je les vois, c'est rarement le cas... et puis ils semblent que quand on est en ZEP sensible... c'est pas un élève par classe qui "relève" de la ZEP ! c'est au mieux 20 sur 25 !!!et en en comptant un qui devrait être en section et un qui ne parle pas français ;pC'est pas la même histoire !

BBK.mel 05/09/2007 21:08

Rentrée moins hard que prévue pour moi en LP++ (mais pas en ZEP++). Mais ton kit de survie est valable partout. A transmettre à tous les stagiaires IUFM qui débarquent et tous ceux qui au bout de un an ont oublié comment ça fonctionne. Bon courage pour la suite.

La Prof 05/09/2007 22:20

MERCI beaucoup, ça me fait plaisir de savoir que je n'ai pas écrit que des bêtises sur ce blog ;)Perso, je l'applique toujours, et ça semble encore fonctionner... en tout cas pour moi :pFELICITATION à toi aussi alors pour ta rentrée !... un LP++ c'est bien ça où pas ?Bien, chers collègues, notre bilan semble très positif !Bravo à tous ;)Et ne perdez pas espoir pour les autres, ça va finir par se mettre en place ;)