Révélation

Publié le par La Prof

L'avantage de la fin d'année, c'est que l'on apprend plein de scoops !
Il va de soit que tout ceci n'est que rumeur et que cela ne peut avoir eu lieu ! ;-)

Mon préféré, c'est celui au sujet d'un surveillant-fictif. dont je vous avais déjà parlé.
Il avait été recruté durant l'année par la direction, suite à des départs volontaires de la vie scolaire (exemple de motivation pour quitter son métier de surveillant).

Suite à d'hypothétiques "achats" de stupéfiants auprès des élèves, et des tensions qui en auraient découlé (car il faut mieux éviter de marchander avec de petits caïds soutenus par des bandes organisées), le surveillant aurait pour sa propre sécurité été écarté des élèves et mis à dispositions dans les bureaux pour des taches administratives.

Finalement, il aurait été renvoyé quelques mois plus tard.

Non pas du fait qu'il dealait avec les élèves !
Car il aurait menacé de mort un de ses collègues et lui aurait au passage refait toute sa voiture, car ce dernier serait aller se plaindre de ses commentaires, que la décence m'empêche de retranscrire, au sujet de jeunes élèves d'une douzaine d'années !

Au passage nous aurions appris, que la direction avait recruté via un contrat a*** ce jeune homme
(qui m'a toujours fait peur), ayant pour qualification 6 mois de prison ferme pour agression !
Semble-t-il en parfaite connaissance de cause !


Je ne veux pas chipoter et je ne suis pas contre la réinsertion.
Mais franchement... 6 mois ferme pour agression... il ne s'agit pas là d'une peine que l'on écope pour s'être battu en état d'ivresse en sortant d'un bar !
Est-ce vraiment raisonnable, de placer quelqu'un avec un pareil CV au milieu d'enfants de quartiers sensibles, qui peuvent être déjà assez violents et qui nécessite de la part de l'adulte une patience à toute épreuve ?
Je ne polémiquerais même pas sur notre propre sécurité !

Cette histoire me fait bien rire
(car il faut mieux en rire qu'en pleurer)... c'est vrai que pour compléter le tableau d'un pareil établissement, il manquait l'ex-taulard à tendance pédophile !

Enfin, rassurons-nous tout ceci ne pourrait avoir lieu dans un établissement scolaire public ;-)

Xavier-Malafosse--La-libert---sous-les-murs-de-la-prison-Villeneuve-les-Maguelone--2005.jpgXavier Malafosse, La liberté sous les murs de la prison Villeneuve-les-Maguelone, 2005. _______________________________
Ironie du sort, lorsque vous préparez les concours pour être professeur, le ministère vous demande un extrait de casier judiciaire... j'avais toujours pensé qu'il fallait qu'il soit vierge... a priori... non !?!

Publié dans Prof en ZEP+sensible

Commenter cet article

La Prof 31/07/2007 00:02

@Boga, excellente question !@Prof à la dérive... c'était le lot quotidien de chaque journée dans mon collège... effrayant ?!?@melle philo, probablement, mais cette logique m'échape :-/@Sidonie, théorie intéressante... mais dans la pratique, je ne suis pas plus convaincue que toi ;pHS - j'aimerais bien prendre des vacances... mais pour ça faudrait que j'arrive à trouver un appart (minuscule) bien placé et pas cher... la galère... et une fois que je vais avancer : les frais d'agence, les 2 mois de caution et le loyer (soit minimum 2000€)... ben va plus rien me rester... et avec les impôts en septembre... bon, je préfère pas en parler :(@XavierMerci pour les compliments sur le blog (et le copyleft sur la photo ;)l'EN, oui une belle machine, bien huilée :p :p :pQu'est ce que tu as fait pour passer de coucheurs de fauves au rectorat ? Tu dealais toi aussi ;p ;p ;pje rigole ;)

Sidonie 13/07/2007 14:08

Ou alors on se dit que c'est une manière de recruter des vrais durs qui calmeront les autres vrais durs du bahut, à la batte de base-ball s'il le faut. Pas rassurant.Tu prends pas de vacances ?

melle philo 12/07/2007 21:16

C'est cohérent l'Eduknat dis moi!?!*Bises

Le prof à la dérive 12/07/2007 10:26

Lorsque je lis les motivations pour quitter le métier de surveillant, ça me fait peur...:-(

Boga 12/07/2007 00:33

Mais qui surveille les surveillants ?