Le Brevet des collèges 2/2

Publié le par La Prof

Rebelote

Café, gâteaux, distribution des feuilles, vérifications des cartes, distribution du sujet :
Mathématique aujourd’hui !
Et … plan de classe !
L’avantage… c’est que maintenant, dès qu’ils bougent une oreille, je peux les appeler par leurs prénoms ;p
Ils sont bluffés les gosses :p


Comme pour l’Histoire, en 20mn, à part pour 3, c’est bouclé !
Du coup, ils s’ennuient, du coup, ils nous regardent les regarder… passionnant !
Obliger d’en rappeler quelques uns à l’ordre.
tststs
Je discute un peu avec ma nouvelle collègue du lycée qui les a en 3ème, elles me racontent leurs faits d’armes durant l’année (il est vrai, que j’en avais déjà repéré quelques uns ;)  je lui raconte pour les nôtres, elle est très surprise bien qu’elle connaisse un peu l’établissement par réputation.

Certains commencent à ne plus du tout se tenir !
Samir craque, il n’arrive plus à se taire !
Faut dire que les maths ça doit pas être son truc, il n’a rien écrit !
Je retourne le voir (c’est que Samir c’était déjà illustré, 15mn plus tôt)
La Prof chuchote : « Bon, écoute Samir, sois gentil ! Tais toi ! Il ne te reste plus que 10mn à tenir ! Parce que si tu continues je vais devoir faire un rapport à l’inspection, bon, c’est sûr que tu vas me dire que ça te change pas grand-chose, zéro pour zéro ta copie étant blanche, mais moi, j’ai des choses à faire cette aprem, j’ai pas envie de rédiger un rapport sur toi, alors, s’il te plait, t’es mignon, et tu gardes le silence encore 8mn »
Samir s’écrasant sur sa table : « Bon… ok »
La Prof : « Merci :p »
Au passage je fais des gros yeux à Guillaume.

Les élèves sortent… Ils ne nous en restent plus qu’une !
Une seule qui a l’intention de faire son épreuve de math jusqu’au bout !
Alors à trois pour la surveiller…
Vers la fin de l’épreuve elle nous pose une question car elle ne sait pas si elle doit répondre sur son schéma ou sur sa feuille, on est autour d’elle avec nos café, on lui a ramené une part de gâteau et un verre d’eau… on est sympa ;)
On lui répond sans lui répondre… un indice en passant va-t-on dire ;)
C’est fini !
Nous lui prenons sa copie, elle émarge.
Elle reste un peu pour discuter avec nous et nous expliquer son projet en alternance.
On lui souhaite une bonne continuation et de bonnes vacances.

Ainsi s’achève le Brevet des collèges :)

« Nos » loustiques traînent encore devant le collège, certains m’informent qu’ils repasseront la semaine prochaine pour me dire au revoir, sont mimi les gosses quand ils veulent ;)

Une chose est sûre, ils sont contents d’être en vacances !

L’année dernière nous avons eu 46% de réussite au brevet, on est encore loin de la moyenne nationale de 79% !

Aux infos, comme chaque année (et comme pour le BAC), j’entends : « Faut-il supprimer le Brevet des collèges… patati patata, ça a un coût, et ça ne sert à rien ! »
Puis j’entends que tous les fauteuils de l’assemblée nationale ont été restaurés… mais là personne pour dire que ça a un coût… ni qu’on pourrait les asseoir sur des vulgaires bancs d’amphi !
Pourquoi ?
Parce que c’est un symbole !
Le brevet aussi non ?
Pour les élèves c’est un symbole, celui qui clôt leurs 4 années de collège avant d’entrer pour certains dans une ‘’voie d’adulte’’… partant en professionnel.
Sans compter que "tout" le monde est bien content du socle commun... mais quand il faut le tester, ce socle, juste pour voir s'il est si commun à tous... là, ça intéresse moins de monde étrangement !

Publié dans Brèves du collège

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

shakti 28/06/2007 07:58

En effet, il faut conserver le brevet, à la fois pour des raisons pratiques (voir concrètement les acquis après 4 ans de collège : 46 % de réussite, et on voudrait supprimer cette preuve de la faillite du système ??!), et symbolique, le premier truc "de grand" avant de passer dans le monde des "grands" du lycée.

tidoigts 27/06/2007 20:37

eh oui, le brevet a changé avec le paysage scolaire...certains élèves dormaient sur leur table pendant les épreuves. mais ça me semble important aussi de passer une "épreuve" initiatique à cet âge-là...avant le grand saut vers des examens plus importants. à force de vouloir tout édulcorer, on a aussi le risque de le faire pour l'école. va falloir s'arrêter là, je pense.

MatB 27/06/2007 09:12

Le brevet des collèges sans intérêt?Je ne pense pas. Déjà comme tu l'as dit, ça sanctionne 4 années d'études. C'est aussi un bon moyen de confronter les élèves à leur premier examen "condition réelle" qui s'enchaîneront par la suite pour ceux qui continuent. Aaaah les premiers stress, nostalgie...Et puis c'est certainement un indicateur du niveau des élèves à la sortie du collège.Bon c'est sur ce sont des arguments bien faibles par rapport à l'argument choc "des Sous". Mais quand on voit les gaspillages qui sont faits à ce niveau là dans les cursus étudiants (je pense notamment aux premières années de FAC)...