And the winner is...

Publié le par La Prof

Avec les bulletins à remplir (souvenez-vous de ce périple pour un prof !) je passe mes débuts de soirées au collège entre corrections et appréciations !

Les heures de fermeture étant variables, je m'arrange toujours pour avertir quelqu'un à l'administration de ma présence, sait-on jamais qu'on m'oublie ;p !

L'information est officiellement prise, le collège fermera à 19H00 !
Mais on me conseille de partir 10mn avant.
c'est vrai que c'est long de traverser le bahut de monter et descendre les différents étages... oui, l'architecte qui a fait mon établissement n'aimait semble-t-il pas les lignes droites et avait une passion pour les demi-étages ! Passons
Je corrige donc sagement dans ma salle, 18H52, je bondis du tas de travaux, sors de la salle, ferme la porte et avant même d'avoir mis les clefs dans la serrure...

TTTTTTttttttttttuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu

Un son strident me perce les tympans !
Je me bouche les oreilles, essaye de ramasser mes clefs !
P**** d'alarme anti-intrusion !
Heureusement que je ne suis pas cardiaque, c'était la fin du blog assuré, je n'aurai même pas eu l'opportunité de vous dire au revoir ! snif

J'évacue rapidement le couloir car c'est insupportable, mais là faut être stratégique, car si ma clef ouvre certaines portes, elle ne les ouvre pas toutes non plus!
Donc je dois bien choisir mon chemin car je risque de me faire coincer par certaines portes battantes !
Réflexions faites je me résigne à passer par l'intérieur du bâtiment plutôt que les cours...
je déclenche ainsi, dans chaque couloir, tous les détecteurs de mouvements !
Toutes les sirènes hurlent et s'additionnent !!!
De quoi finir sourd !

L'avant dernière porte rechigne à s'ouvrir :-/
ouf, ça marche !

J'ai pris soin de refermer à clef toutes les portes que j'avais ouverte au fur et à mesure.

Je suis presque dehors, j'ouvre le portail, me voilà libre !!!

84-gros.gif YOUPI !!!!! 84-gros.gif

et seule...

Avec un vacarme pareil je m'attendais à trouver la police, la direction, voire l'armée !
Rien, nada, même pas un petit hélico avec une voix me disant "les genoux à terre"
ok, j'ai trop regardé de séries américaines dans ma jeunesse.


Par politesse j'attends 2mn devant le portail, juste pour expliquer que je ne m'introduisais pas mais que j'avais tenté de m'extraire !

Toujours personne :-/
.
.
.
Je suis rentrée chez moi.

supcop.jpg
Supercopter

Sont quand même salauds ! ils auraient pu me dire qu'ils fermaient, en plus ils savent bien que je passe les voir quand je pars pour dire au revoir et leurs éviter de faire le tour du bahut...
.... qu'ils ne font pas !

Publié dans Brèves du collège

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article